DREAM ON

Canal+
La big idea est-elle toujours indispensable ?

 

Tout ce que nous fabriquons relève du discours de marque, mais toutes nos productions n’ont pas vocation à délivrer un message. Dans le cas des génériques d’émissions, s’il s’agit de répondre à une question de communication, la réponse relève surtout de la forme. Car les émotions suscitées par les images et la musique sont non seulement une forme de storytelling, mais aussi des outils de communication aux pouvoirs sous-estimés. Les programmes naissent, vivent, puis disparaissent, mais souvent, leurs génériques leur survivent.

C’est en tous cas l’ambition de celui ou celle qui l’imagine, et à qui l’histoire de la télé fournit d’illustres exemples. Si aujourd’hui ce sont les séries américaines qui s’offrent les meilleurs génériques, la télé nous a donné l’occasion en vingt ans de créer des ouvertures de programmes très variées. Ce générique, Talents d’Afrique pour Canal+, illustre ce savoir- faire historique de l’agence.




Le cahier des charges allant des codes imposés d’une franchise à la carte blanche, l’équilibre entre créativité, justesse du propos, et impact, est un problème nouveau à chaque sujet. Selon toutes les techniques possibles et imaginables, du stop motion à l’animation, en passant par la 3D et la prise de vues réelles, nous avons donné à des programmes ou des cases programmes l’occasion de faire une bonne première impression. Et ce, en faisant le grand écart en termes de registres d’expression, de styles, et de techniques.

Cet exercice qui libère la créativité, intègre les multiples expressions des codes graphiques d’un générique, quand ils sont déclinés sur tous supports et accompagnent le programme avant et après sa diffusion, sur papier, à l’antenne et en ligne. Ce qui n’empêche pas d’y glisser une idée, par réflexe.

« Notre challenge sur le sport c’est d’arriver
à faire passer à la fois la passion,
l’énergie et la tension du sport.
Avec ce générique, on a tout bon. »

Marc Socquet, Directeur Artistique, Canal+ International.



Développer l’identité visuelle d’une émission télé.


L’identité visuelle d’une émission de télé va bien au-delà du générique. Son logo va exister physiquement sur le plateau, ses différents signes identitaires apparaîtront en animation sur les écrans du décor, ou encore en surimpression sur l’image à travers sa charte d’infographie.



La technique au service de la forme.


Derrière un tel générique se cache une technique de production complexe qui commence par le tournage de sportifs en action. Ces sujets sont ensuite détourés en rotoscopie, et subissent un traitement graphique, avant d’être composités avec des animations réalisées sur Flash.


Awards

Gold Award 2014
Best program title sequence design
Silver Award 2014
Best sport design
Bronze Award 2015
Sport program: open/ titles

+ de génériques d’émissions :

Dream On a réalisé plus de 200 habillages d’émissions en France et à l’étranger, lesquels sont souvent à l’origine du design de leur plateau.

Avis de sorties

Avis de sorties

Canal Liga

Canal Liga

D8 Auto

D8 Auto

Équestrian

Équestrian

Les Maternelles

Les Maternelles

XIII

XIII

Qui sommes nous ?

Qui sommes nous ?

Projet suivant —

Musée du quai Branly – Jacques Chirac : Comment construire le discours d’une institution culturelle en communiquant sur ses évènements ?